Avantages et inconvénients du statut d'auto-entrepreneur

Publié le par djose4

Avantages et inconvénients du statut d'auto-entrepreneur.

 Avantages et inconvénients du statut d'auto-entrepreneur

Plutôt qu'un statut, il s'agit d'un régime (micro-simplifié) dans le statut de l'entreprise individuelle qui compte actuellement trois régimes (réel, micro et micro-simplifié).

Avantages du statut d'auto-entrepreneur:

 

- Inscription simple en quelques clics sur Internet ;

- Peut se cumuler avec un autre statut pour gagner plus : étudiant, salarié (si non concurrence avec son employeur), demandeur d'emploi, fonctionnaire (avec accord hiérarchie), retraité ;

- Peut concerner les activités commerciales, artisanales ou libérales (non réglementées) ;

- Si le chiffre d'affaires est nul, il n'y a pas de charges sociales et d'impôts à payer ;

- Pas de TVA à facturer aux clients : prix de vente = prix TTC direct. Ceci est également avantageux pour vos clients non assujettis à la TVA ;

- Enregistrement comptable simple : journal des achats et ventes ;

- Permet de déclarer son activité ;

- Permet de tester une activité avec un marché de niche ;

- Statut plutôt adapté pour démarrer son activité à moindre frais ;

- Aucune obligation d'avoir un comptable ;

- Exonération de la CFE (cotisations foncière des entreprises) pendant l'année de création de l'entreprise et les deux années qui suivent ;

- Facilité de cessation d'activité en quelques clics (plus simple que la procédure de liquidation d'une entreprise individuelle classique).

 

 

Inconvénients du statut d'auto-entrepreneur:

 

- Cotisations à payer en fonction du chiffre d'affaires et pas des bénéfices : prévoir une marge suffisamment importante pour ne pas en avoir pour ses frais !

- La déclaration du chiffre d'affaire, chaque mois ou chaque trimestre, est obligatoire; et donne lieu à une pénalité (46 euros en 2012) avec le calcul des cottisations sur un CA forfaitaire en cas de non-déclaration ;

- L'auto-entrepreneur est une forme d'entreprise individuelle : vous êtes redevable de tout sur vos deniers personnels ! Veillez à protéger votre habitation principale, si vous êtes propriétaire, par un acte notarié d'insaisissabilité !

- Les différentes charges ne sont pas déductibles des impôts ! 

- il n'est pas possible d'avoir un extrait Kbis en s'inscrivant directement en auto-entrepreneur puisqu'on n'est pas inscrit au RCS (Registre des Commerces et des Sociétés) : donc impossibilité de travailler avec certains grossistes dans le cadre d'une activité d'achat-revente ;

- les marges sont très faibles sur des produits standards afin de rester concurrentiel sur le critère du prix dans le cadre d'une activité d'achat-revente : nécessité de se positionner principalement sur des marchés de niche ou sur la vente de produits immatériels (logiciels, ebooks, musique, voyages,...) ;

- Les banques ont plus de réticences à accorder des prêts !

- Le chiffre d'affaires de ce statut est plafonné : obligation de changer de statut à la fin de l'année ou au bout de deux ans suivant le seuil de dépassement. Cette obligation de changement reste valable si l'entreprise a été créée en cours d'année et que le plafond au "prorata tempo ris" est dépassé suivant un certain seuil ;

- La TVA payée dans les achats n'est pas déductible des impôts ;

- Les professions réglementés ne sont pas éligibles au statut d'auto-entrepreneur ;

- Il n'est pas possible (ou plutôt n'est pas judicieux) d'avoir un salarié ;

- L'auto-entrepreneur doit tout gérer : l'administratif, le commercial et le technique ;

- L'auto-entrepreneur est un véritable entrepreneur qui se doit de faire une étude de marché et bâtir un business plan adapté afin de déterminer si son activité est viable sur la durée en conservant ce statut ;

- L'auto-entrepreneur ne doit pas se dispenser de conseils de professionnels (experts-comptables, juristes, banquiers, assureurs, organismes d'accompagnement) afin que son activité soit pérenne;

- Il n'est pas possible d'être auto-entrepreneur et d'être un associé dans une société (peut-être problématique pour le démarrage financier d'une entreprise) ;

- Il ne doit pas y avoir de lien de subordination avec son client (ce n'est pas lui qui fixe vos horaires et qui doit vous imposer ses méthodes de travail et son matériel) : fiscalement  c'est considéré comme du travail au noir !

- 2 ans 8 trimestres d'activité sans revenus peut entraîner la radiation de l'auto-entrepreneur !

- Le cumul ARE ou ASS avec les revenus de l'auto-entrepreneur sont limités dans le temps (en 2013 : suivant la durée de ses droits jusqu'à 15 mois maximum pour l'ARE pour les moins de 50 ans et 12 mois pour l'ASS). Passée cette limite, il faudra choisir : soit de cesser son activité d'auto-entrepreneur pour continuer à bénéficier des allocations soit continuer son activité d'auto-entrepreneur et ne vivre que des revenus de son entrepise. Attention, il est déjà arrivé qu'un auto-entrepreneur qui ne fait aucun chiffre d'affaire ait été obligé de rembourser un trop-perçu en dépassant la limite de ses allocations !!! Il est parfois préférable de continuer son activité d'auto-entrepreneur avec le RSA plutôt qu'une allocation chômage ;

- l'éventuel nom commercial de l'entreprise ne doit pas apparaître dans les règlements (exemple les chèques) sinon ils sont en général invalidés. C'est seulement le nom propre de l'entrepreneur qui a une valeur juridique !

Commenter cet article

auto-entrepreneur 03/09/2010


Dans les avantages, il faut ajouter que cesser son activité d'auto-entrepreneur est beaucoup plus simple que la procédure de liquidation d'une entreprise individuelle


anti snoring 28/02/2014

Being a retail businessman happy to see this awesome write-up on the advantage and disadvantage of auto-entrepreneur status! In auto-entrepreneurship you can change the business strategy according to the market behavior! You don’t need to discuss with other employees for this!

lbretschger 03/04/2014

Très bon article, merci pour le partage !

Vincent 12/04/2014

Si vous travaillez avec des particuliers, vos prestations sont sans TVA, donc 20% moins cher que la concurrence.