L'intérêt de la pratique de la Danse – Partie 2

Publié le par djose4

Communauté des danseurs









L'intérêt de la pratique de la Danse – Partie 2

Pour apprécier la vie en société, les « danses de société » sont un bon apprentissage car elles permettent d’échanger « la reconnaissance du vivre ensemble » avec les autres en suivant plus ou moins habilement un protocole. Elles apprennent aux « cavaliers » ou à celui qui mène la danse à être à l’écoute de la réponse de sa « cavalière ». Le « cavalier » se doit d’être clair dans sa façon de conduire la danse et de sentir les actions qui mettent mal à l’aise la cavalière afin de corriger avec elle ce malaise. La «cavalière » doit apprendre à se laisser guider par le cavalier en embellissant au mieux le mouvement qu’elle doit exécuter ; elle doit éventuellement aider la cavalier à bien exécuter son guidage si elle perçoit une certaine hésitation dans le mouvement. A la fin de la danse, ou en début d’une nouvelle, les partenaires doivent discuter des mouvements à éviter ou à améliorer. De l’entente entre les partenaires résultera une danse exécutée de façon harmonieuse.

« Harmonieuse » ne signifie pas « Parfaite » car, chaque fois qu’un partenaire change,  les attentes ne seront pas forcément les même et chacun devra s’adapter au style de son nouveau ou sa nouvelle partenaire.

Finalement, la danse en couple est un bon apprentissage des rapports de partenariat dans la vie de tous les jours que ce soit dans le travail ou la vie privée.

Commenter cet article