Les services relatifs à l'impression 3D

Publié le par djose4

Les services relatifs à l'impression 3D

 

Les premières imprimantes 3D demande tout de même quelques savoirs techniques afin de savoir faire les réglages ou dosages de produits utilisés. En effet, certains objets utiles (tels que des décapsuleurs) peuvent se casser si le dosage de produit est mal effectué. Des sociétés de services, telles que Scuplteo par exemple, sont là pour accompagner l'utilisateur dans sa conception d'objets 3D.

 

Outre Sculpteo cité ci-dessus, voici d'autres sites web qui proposent des services d'impression tridimensionnelle :

https://i.materialise.com/ : i.materialise propose ses services afin de permet d'imprimer des objets 3D dans au moins 21 matériaux différents (https://i.materialise.com/3d-printing-materials);

http://www.3biggg.com/ : 3bigg réalise des objets à partir du fichier d'un dessin 3D ou d'une photo. Les matériaux utilisés sont divers ;

http://www.kidart3d.com/ : kidart3D permet de modeler un objet 3D à partir d'un dessin d'enfant. Toutefois, les traits du dessin ne doivent pas être trop fins (cheveux, bras, mains,...). Ce dessin peut être scanné ou être réalisé avec un logiciel de dessin. Le matériau utilisé est la poudre minéral qui a des propriétés équivalente à un plastique rigide ;

http://www.3dprintskin.eu/ : 3dprintskin donne la possibilité de commander des objets 3D à partir de catalogues. Il est possible de réaliser se propres créations tridimensionnelles. Les matériaux utilisés sont le PLA (polyactic acid) et l'ABS (un polymère thermoplastique) ;

http://www.shapeways.com/ : shapeways est la référence américaine avec un catalogue d'une grande richesse. Les matériaux utilisés pour l'impression tridimensionnelle sont nombreux. Le site web n'a pas de version française mais il est possible de faire ses règlements en euros ;

* Août 2014 : Amazon annonce également des services d'impression 3D ( http://www.reponseatout.com/reponse-conso/commerce/amazon-se-diversifie-et-passe-a-limprimante-3d-a1013324 ).

 

Des scanners peuvent saisir les éléments principaux d'objets 3D réels afin d'en créer un fichier dessin qui servira à l'impression 3D. 

 

Dans un avenir plus ou moins lointain il sera possible d'utiliser des matières tels que la cire, le métal ( http://www.newspress.fr/Communique_FR_271600_467.aspx ), la résine, céramique (lampe éolienne 3D,...) ou même des organismes vivants et enzymes .

 

L'impression tridimensionnelle donne des idées de services au secteur Logistique .

 

Des places de marchés (à la manière d'ebay, amazon ou priceminister) spécifiques à l'impression 3D prennent forme. Par exemple, Cowfab qui met en relation des designers vendeurs et des possesseurs d'imprimantes tridimensionnelles acheteurs ( http://www.maddyness.com/startup/2013/10/03/idee-business-cowfab-met-limpression-3d-au-service-des-designers/ ) en retenant une commission sur les transactions.

 

La Poste va proposer des services d'impression 3D à la demande ( http://www.3dnatives.com/la-poste-pourrait-sequiper-en-imprimantes-3d/ ) 

 

Des projets de fermes d'imprimantes 3D se mettent en oeuvre.

 

Voici quelques applications pour imprimer en 3 dimensions : 3D Builder de Microsoft 

Publié dans L'Impression, 3D, High-Tech

Commenter cet article